Revivre après un traumatisme

TECHNIQUE DE LIBERATION DES CHOCS EMOTIONNELS : L.C.E

Accident, décès, annonce de maladie grave, agression, attentat… Chacun d’entre nous a pu vivre ou assister à un évènement traumatique, directement ou par le biais d’un proche… Victime ou témoin d’une tragédie ou d’un évènement vécu comme tel, nous avons tous un jour pu ressentir un sentiment de profonde impuissance, de peur intense ou d’horreur, au cours d’un évènement unique tel qu’un accident ou au cours d’un évènement durable car répété tel que la maltraitance ou le harcèlement.


Parfois, ce vécu est trop douloureux pour être digéré : notre cerveau n’est alors pas en capacité électrochimique de le faire car il est débordé par la puissance de l’impact… Et c’est ainsi que vont apparaître une multitude de symptômes aux conséquences pouvant toucher tous les aspects de la vie et durer parfois toute une vie…


Les rêves et les cauchemars s’invitent, des images s’imposent à nous, ou des flash-bachs. Les troubles du sommeil, de la concentration deviennent fréquents et le contrôle des émotions devient difficile. Nous fuyons tout ce qui nous raccroche au trauma ou au contraire nous en devenons des experts. Le stress devient notre meilleur « ami » et nous souffrons… La perte d’intérêt nous gagne, nous nous détachons de la vie, des autres, nous ne ressentons plus rien. La colère et l’irritabilité nous accompagnent, l’imprudence aussi, parfois, tandis que nous rentrons dans un état épuisant d’hyper-vigilance constant. Nous souffrons ainsi, sans le savoir, d’un état de stress post-traumatique.


Cet état peut parfois être latent et se réactiver des années après un trauma, sur un détail ; tout comme la brise qui souffle sur une braise et déclenche un incendie gigantesque... Ce peut être un son, une odeur, un autre évènement et sans accompagnement adéquat, c’est le plongeon en enfer : maladie, dépression, problèmes affectifs, professionnels, incapacité à travailler, addictions, tentative de suicide…


Heureusement pour nous, des techniques existent, notamment la LCE, ou LIBERATION DES CHOCS EMOTIONNELS.


Il s’agit d’une neuro-thérapie dont l’objectif est de dissoudre le « bouchon » occasionné par le choc, permettant ainsi de dissoudre le blocage et libérer la personne.


Si celle-ci ne présente pas de contre-indications à la technique et qu’elle bénéficie d’un suivi psychologique, la LCE va permettre de « digérer » l’évènement ou les évènements traumatiques lui offrant ainsi la possibilité de renouer avec la Vie.


La LCE est de fait une technique précieuse avec des effets bénéfiques rapides dans la plupart des cas.